Le pastoralisme : recherches, archives, images autour de l’exposition “la routo”

Lorenzo Fossati, originario di Pietraporzio, al Mas du plan de Clavel (Pélissanne, B.-du-Rhône), dove abita (Coll. R.Fossati) (exposition La Routo)

13 décembre 2001, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
MMSH – 5 rue du Château de l’Horloge – BP 647 – 13094 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 52 42 77/68 ­ fax : 04 42 52 43 75

Les bergers sont des fils des Alpes. Depuis des générations, ils viennent exercer leur métier en Provence. Dans la plaine de la Crau (vers Arles), les noms de ces hommes, gravés année après année sur les murs des bergeries, nous parlent de leurs origines. Archives à ciel ouvert, ces gravures nous montrent que tous viennent des Alpes, de ces régions où, depuis environ six siècles, des milliers de moutons montent à l’estive. Les trajectoires des bergers et de leurs troupeaux témoignent de la densité et de l’ancienneté des relations entre montagnes et plaines dans le monde méditerranéen. C’est à ces bergers spécialisés, au savoir-faire reconnu, que les grands propriétaires provençaux de Crau et de Camargue, les “capitalistes”, ont confié leurs troupeaux, quand s’organisait la transhumance estivale au XIVe siècle. Leur connaissance du terrain et des bêtes va considérablement favoriser le développement de la “grande transhumance” provençale vers les montagnes des Alpes.

L’exposition “La routo. Sur les chemins de la transhumance entre les Alpes et la mer”, organisée en 2000 par l’Ecomuseo della pastorizia (Valle Stura, Italie) en collaboration avec l’Association d’anthropologie méditerranéenne, nous invite à prendre la route sur les pas des bergers originaires des vallées du Piémont, pour découvrir les relations continues entre la montagne et la plaine, entre les Alpes et la Provence. Textes, objets, images, documents d’archives évoquent les trajectoires des bergers et leur travail de l’époque de la transhumance à pieds jusqu’à nos jours.

En 2001 cette exposition est devenue itinérante. Après avoir été présentée au Musée-Conservatoire de Salagon et à la Fête de la transhumance à Die, elle arrive maintenant à Aix-en-Provence, sur un chemin qui la portera par la suite à St. Martin de Crau. A l’occasion de sa présentation à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (23 novembre-21 décembre 2001), l’Association d’Anthropologie Méditerranéenne et l’Institut d’Ethnologie Méditerranéenne et Comparative organisent, en collaboration avec le Pôle Images-Sons de la M.M.S.H., une journée de réflexion sur la place du pastoralisme en Provence, sur l’histoire et les mutations de l’élevage ovin, du métier de berger et de la pratique de la transhumance. Cette journée réunira ethnologues, photographes, cinéastes, institutions patrimoniales et présentera plusieurs aspects de la recherche actuelle. Il sera aussi question du cinéma pastoral, des archives photographiques consacrées à la transhumance, des formes de restitution (expositions, sites web…). Une table ronde proposera un aperçu de plusieurs démarches photographiques et cinématographiques (des années 1950 à nos jours) concernant le monde des bergers.

D. Albera – G. Lebaudy

Matinée (9-12h 30) : Arpenter l’espace provençal

D. Albera, Introduction

Faire et savoir-faire

Modérateur : T. Schippers

  • C. Tolley, Transmission et rapport au savoir chez les bergers de Provence
  • M. Mallen, Etre berger aujourd’hui
  • L. Garde, Quand on parle du loup…

Territoires de la transhumance

Modérateur : G. Ravis-Giordani

  • P. Fabre, Vers la constitution d’une Maison de la transhumance
  • N. Magnardi, Gravures pastorales : sur les traces des bergers dans la Vallée des Merveilles
  • G. Lebaudy, Les bergers, hommes de la marque

Après-midi (14h – 18h30) : Histoire d’oeil

Des archives en images

Modérateur : M.-B. Le Gonidec

Photographier et filmer le monde pastoral

Table ronde animée par G. Lebaudy avec projection d’images et d’extraits de films Participants : F. X. Emery, J. Mascaux, S. Menoud, F. Pourcel, J.-F. Robert, L. Roux

Synthèse et perspectives
A.-M. Brisebarre

18h30 Visite de l’exposition et apéritif

Cet article était initialement publié sur le site www.imageson.org à l’URL http://www.imageson.org/document459.html.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.