Les bibliothèques sont-elles des archives de chercheur ?

Le jeudi 18 février 2021 de 9h à 12h30 se tiendra la troisième séance du séminaire interlaboratoire de la MMSH « Archives de la recherche » coordonné par Emmanuelle Chapron (MMSH, UMR 7303 Telemme) et Véronique Ginouvès (MMSH, USR 3125 sur le thème : les bibliothèques sont-elles des archives de chercheurs ? Deux interventions partageront cette matinée qui sera introduite par Emmanuelle Chapron.

Les bibliothèques d’historiennes et d’historiens : enjeux d’une recherche en devenir

Jean-Charles Geslot, maître de conférences en Histoire contemporaine, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines

Né en 2019 à l’initiative d’un petit groupe de travail, le projet BIBLHIS travaille à systématiser l’étude des bibliothèques d’historiennes et d’historiens du 18e siècle à nos jours. Il s’inscrit dans une démarche ancienne, déjà largement suivie pour d’autres groupes d’acteurs culturels comme les artistes et les écrivains, et de façon plus ponctuelle pour d’autres – démarche qui, étonnamment, n’a encore suscité que peu de travaux du côté de la discipline historique. Après une présentation de la genèse, de l’esprit et des premières réalisations de ce projet, seront explorées quelques pistes de réflexion quant à la question de la bibliothèque comme archive de la recherche, à partir des résultats de quelques travaux déjà menés sur certains historiens des 19e et 20e siècles, mais aussi de ceux d’une enquête réalisée en 2020 auprès de la communauté historienne française, révélatrice, à bien des égards, des pratiques actuelles en la matière, y compris concernant les bibliothèques numériques.

Discussion : Nicolas Sembel (AMU, ADEF)

Regards croisés sur deux bibliothèques d’historiens médiévistes, Robert Fossier et Robert Delort, conservées dans une bibliothèque universitaire        

Elise MEYER, Bibliothécaire responsable des interfaces et des applications documentaires BU Rennes 2, ancienne responsable du Pôle Culture, lettres, langues, arts et sciences humaines au Service Commun de la Documentation de l’Université Polytechnique Hauts-de-France, doctorante au CERHIC à l’Université de Reims

Nelly SCIARDIS, directrice adjointe du Service Commun de la Documentation de l’Université Polytechnique Hauts-de-France

En 2014, le Service Commun de la Documentation de l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (devenue Université Polytechnique Hauts-de-France en 2019), bénéficie d’un don d’importance : la bibliothèque personnelle d’un historien médiéviste de renommée internationale, Robert Fossier, décédé en 2012. De ce premier don découle un second, celui de son ami non moins reconnu, Robert Delort, en 2017. Bien que semblant de prime abord similaires, ces dons sont en réalité foncièrement différents, tant par leur apparence que par leur contenu. L’objet de cette intervention sera donc de montrer à quel point des bibliothèques personnelles d’historiens sont riches d’enseignements et de perspectives pour le monde de la Recherche. Pour cela, différents axes seront abordés :  

– les indices matériels de l’imaginaire d’un chercheur du 20e siècle : quelle image donnent ces bibliothèques personnelles de leur donateur ? Ces derniers envisageaient-ils une postérité pour leur collection ?

– la collaboration fructueuse entre les disciples de ces donateurs au sein d’une université et les professionnels des bibliothèques : comment se traduit-elle ? Quelle est la plus-value de cette collaboration ?

– les choix opérés pour faire vivre ces collections dans leur nouveau lieu de conservation : quels liens entre ces dons et la politique documentaire d’une bibliothèque universitaire ? Quels choix effectuer ? Comment valoriser ces dons et les faire utiliser par les publics potentiels ?

Discussion : Anaïs Mauriceau (MMSH, BIAA) et Jean-Christophe Peyssard (MMSH, médiathèque).

Programme complet du séminaire : https://phonotheque.hypotheses.org/32393

La matinée se tiendra en distanciel, un lien Zoom est envoyé sur demande à emeline.giannetti@etu.univ-amu.fr

 

Crédits de l’image « à la une » : ouvrage de la bibliothèque patrimoniale de l’université de Cagliari, 26 octobre 2017, photographie de V. Ginouvès, CC-BY-NC.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search