Pourquoi déposer dans HAL SHS ? Les enjeux des archives ouvertes

Journée organisée dans le cadre de la formation continue de la délégation régionale du CNRS, à l’initiative du département SHS du CNRS le 20 novembre 2008 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (Aix-en-Provence) , Salle Paul Albert Février.

Cette journée est destinée à tous les chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, personnels administratifs et techniques, documentalistes, éditeurs et responsables de revues, de toutes disciplines sur inscription auprès de Véronique Ginouvès par courriel (ginouves<@>mmsh.univ-aix.fr) ou par téléphone (04 42 52 41 13).

L’après-midi est réservé aux travaux pratiques qui auront lieu dans la salle de formation de l’école doctorale de la MMSH. Les inscriptions aux TP s’effectueront le matin du 20 novembre. N’oubliez pas de vous munir du texte que vous souhaitez déposer au format numérique (sur une clé USB ou envoyé par courriel).

PROGRAMME

Introduction à la journée sur Telemme Infos, n°43, octobre 2008.

9h Accueil des participants

9h30- 10h15 – Présentation de la plate-forme d’archives ouvertes HAL
Daniel Charnay directeur du Centre pour la communication scientifique directe (CCSD)

10h15-10h45 – Les sciences humaines et sociales dans les archives ouvertes : HAL SHS
Christine Berthaud – ISH – Institut des Sciences de l’Homme, Lyon, France

10h45-11h – La collection des travaux scientifiques de l’Université de Provence : les dépôts de HAL valorisés par le service commun de la documentation
Anne-Christine Girard

11h-11h30 – Stratégies d’ego-référencement : la notoriété scientifique en ligne du chercheur
Marin Dacos, Directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO)

11h30-12h30 – Débat et discussion

Après-midi : travaux pratiques

Cet article était initialement publié sur le site www.imageson.org à l’URL http://www.imageson.org/document1064.html.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.