“Cent mille réfugiés”

Le site Internet “Cent mille réfugiés” est consacré à un “dommage collatéral” rarement montré de la guerre d’Algérie : l’exode massif des populations algériennes. Il s’appuie sur une exposition itinérante et un petit livre utilisant les photos de repérage d’un film préparé au Maroc oriental en 1961, mais qui n’eut pas le temps d’être tourné : pour cause, heureusement, de négociations de paix.

Y sont évoqués les causes de l’exode (zones d’opérations, barrage aux frontières), les lieux d’implantation, les conditions de vie, la solidarité internationale, la scolarisation et l’encadrement politique. Une annexe rend hommage aux films qui purent être réalisés en Tunisie sur le même sujet.

Ces documents ont été préparés à l’origine pour être diffusés en France dans le cadre de l’année de l’Algérie auprès d’un large public : plus de quarante ans après une guerre qui a profondément marqué les deux peuples, se multiplient livres, revues spécialisées, émissions de radio et de télévision, qui témoignent d’un intérêt soutenu dans le public.

Notre propos, dans ce cadre, était modeste : empêcher des faits importants de tomber dans l’oubli après la mort des témoins directs ; fournir des matériaux pour une Histoire que l’on pouvait espérer enfin plus sereine et moins simplificatrice qu’elle ne l’a trop souvent été jusqu’ici, déplorations nostalgiques d’un côté, images d’Épinal patriotico-héroïques de l’autre.

> Visitez l’exposition en ligne.

Cet article était initialement publié sur le site www.imageson.org à l’URL http://www.imageson.org/document399.html.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.